Thomas Vroylandt

Un peu d’analyses et de données

Les vendanges : quels emplois ?

Posted at — Dec 10, 2019

Les vendanges sont une période l’année où l’emploi saisonnier bondit. De nombreuses personnes sont alors recrutées spécialement pour l’occasion, pour des durées souvent courtes.

On va s’appliquer ici à mettre en avant quelques caractéristiques de cet emploi lié aux vendanges, à partir des DADS de l’Insee (voir encadré). Le focus est fait sur le métier des ouvriers de la viticulture ou de l’arboriculture fruitière (PCS 691D). La catégorie d’analyse n’est donc pas pure, bien qu’elle soit majoritairement composée de vendangeurs.

Emplois permanents et saisonniers

Au sein de la profession des ouvriers viticoles et arboriculteurs, deux modalités d’emploi se dessinent :

  • d’un côté des emplois permanents (ou poste non-annexe), à l’année ou sur des périodes longues. En moyenne, sur 10 ans, ils représentent 41 % des emplois et 86 % des jours travaillés ;
  • de l’autre côté des emplois saisonniers (ou poste annexe), sur de courtes périodes, pour les récoltes. De façon, inverse, ils représentent la majorité des emplois, 59 %, mais seulement 14 % des jours travaillés.

La saisonnalité de l’emploi

De façon assez logique, ces emplois ne se répartissent pas de la même façon au cours de l’année. Les emplois permanents sont de faits relativement stables selon les périodes, bien qu’on observe un pic au moment des récoltes. Les emplois saisonniers se multiplient au moment des périodes de récolte et notamment pendant les vendanges.

Pour les postes annexes, la saisonnalité est fortement marquée. On peut toutefois observer des différences selon les années, avec des récoltes plus ou moins tardives, fonction notamment des conditions météorologiques à l’hiver, au printemps et durant tout l’été. Ces phénomènes se répercutent alors sur l’emploi.

Caractéristiques géographiques

Selon les départements, les récoltes et en particulier les vendanges, ne débutent pas à la même date. On voit bien que la majorité de l’emploi se concentre dans les départements qui font traditionnellement du vin, que ce soit dans le Sud-Ouest, autour de la Gironde, ou dans la Champagne ou la Bourgogne.

On remarque aussi que l’emploi a tendance a être plus dispersé dans le temps dans le Sud, notamment du fait des cultures fruitières. Il est par contre particulièrement concentré sur une courte période en Champagne.

Profils des vendangeurs

Selon qu’il s’agisse de postes saisonniers (annexes) ou permanents (non annexes), les profils des salariés sont bien différents. Dans un cas, on a plutôt affaire à des jeunes, avec davantage de femmes, alors que dans l’autre la pyramide des âges est plus répartie.

Méthodologie

La déclaration annuelle de données sociales (DADS) est une formalité administrative obligatoire pour toute entreprise employant des salariés. Elle contient des informations relatives à l’établissement et au salarié. Ces données sont recueillies par l’Insee qui constitue des fichiers d’analyse (https://www.insee.fr/fr/statistiques/3536754). Le fichier utilisé ici est le fichier “postes” où chaque enregistrement correspond à un poste, c’est-à-dire à la consolidation des périodes de travail d’un salarié dans un même établissement.

Un poste est catégorisé en fonction de plusieurs critères pour analyser si il relève d’un “vrai” emploi ou d’un poste non annexe, par exemple saisonnier ou de très courte durée. Un poste est dit non-annexe si :

  • la rémunération nette est supérieure à 3 SMIC mensuels ;
  • ou le nombre d’heures salariées est supérieur à 120 et la durée de travail supérieure à 30 jours.

Dans les autres cas, le poste est considéré comme annexe.

Code et analyse

L’ensemble de l’analyse et du code est disponible sur github.

Les remarques, commentaires et propositions sont les bienvenus :

Bibliographie

Ces quelques publications portent sur des sujets similaires ou proches.